Difficultés personnelles, familiales, de couple ou professionnelles

Vous souhaitez voire évoluer une situation personnelle, mieux vivre une situation douloureuse, gérer votre vie quotidienne (familiale, professionnelle, etc.) plus sereinement,

Un accompagnement personnalisé basé sur l’écoute active :

Etre écouté sans jugement et en toute confiance, pouvoir se libérer de mots (et de maux) dans le respect et l'humilité. En s’ouvrant au dialogue par un échange convivial libérateur, vous serez déjà sur la première marche de votre mieux-être. Un moment privilégié d’accueil et de bienveillance pour prendre soin de vous et donc mieux prendre soin des autres.


Dans notre société où tout évolue très vite, nous avons parfois du mal à garder un bon équilibre de vie, coincés entre difficultés au travail, frictions avec notre adolescent, devoir être partout en même temps et l’impression de ne rien faire pour soi.

De la petite enfance à un âge adulte même avancé, nous devons tous veiller à ce bon équilibre entre son corps et son esprit : des enfants qui n’ont pas confiance en eux, qui ont mal au ventre ou qui perdent leur moyen en classe, aux adultes qui ne prennent plus le temps de prendre soin d’eux et qui courent vers le burnout, ou qui peinent à se relever face à un échec, un conflit, une peine.

Lorsque nous ne nous écoutons pas, le corps envoie des messages d’alarmes plus ou moins importants : stress, angoisse, dépression, insomnie, douleurs et maladies diverses. Dès lors, il s’agit d’inverser la spirale pour recouvrer un mieux-être et une bonne santé physique et mentale.

L’accompagnement relationnel que je propose est une action holistique basée sur l’écoute active et sur la stimulation de notre Energie interne pour un mieux-être rapide.

 

« Nos besoins vitaux »

Nos besoins vitaux ne s’arrêtent pas aux vitamines, oligo-éléments et autres minéraux ou protéines. Pouvoir dire avec mes mots, être entendu(e) à la hauteur de mes mots, être reconnu(e) tel(le) que je suis et non pas tel(le) que l’on voudrait que je sois, être valorisé(e), pouvoir me projeter, etc. sont autant de besoins vitaux pour confirmer ma place dans la société, dans mon entreprise, voire dans ma famille.

Une carence de ces principaux besoins relationnels  se traduit par une montée de violence ou au contraire une dévalorisation et une perte de confiance en soi, en tous les cas un dysfonctionnement émotionnel puis physiologique  (du mal être à la maladie), nos santés physiques et mentales étant intrinsèquement liées.

Dès lors, un déséquilibre social et professionnel s’installe et se propage : hyperactivité, stress, démotivation, isolement, dépression et autres pathologies pour certains. Absentéisme, perte de productivité, turn over croissant pour d’autres.

Nous savons que l’entreprise, la famille, le club, la classe d’école, etc. chaque microsociété est régie par le même mode  vital : quel que soit son statut, chacun y a sa place et doit être reconnu et respecté en tant que tel. La conciliation et l'harmonie entre vie professionnelle et personnelle est donc un élément tout aussi  important et essentiel que les projets (ex. perspectives d’évolution ou réorientation) et la sécurité (ex. l'emploi). De plus en plus d’employeurs l’ont compris et s’attachent à créer une culture d’entreprise qui permet à leurs collaborateurs de mieux s'investir et se concentrer sur leurs missions. Beaucoup ont encore une réflexion à mener en ce sens qui pourtant, tout le monde l’admettra, devient un élément majeur pour la pérennité de l’entreprise et bénéfique pour tous.

Si ce n’est pas le cas dans votre contexte professionnel, une démarche individuelle peut devenir une étape ressource pour mieux vivre et poursuivre votre quotidien. Vous offrir un temps de réflexion, c’est vous permettre de conserver ou retrouver l'équilibre de votre vie. C’est vous donner les moyens de (re)trouver quel sens donner à votre vie.

Etre en accord avec soi-même

♦ Rechercher et/ou développer ses ressources personnelles pour gagner en efficacité

♦ Accroître son potentiel en affirmant sa personnalité

♦ Prendre soin de soi 

♦ Comprendre les priorités personnelles

♦ L’assertivité : une compétence de vie à développer

♦ Être respecté(e) et se respecter soi-même


L’estime de soi, un état d’être 

« Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
j’ai compris qu’en toutes circonstances,
j’étais à la bonne place,
au bon moment.
Et, alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Estime de soi. »  
extrait de "Le jour où je me suis aimé" Récité par Charlie Chaplin, écrit par Kim McMillen

Concernant l’estime et l’affirmation de soi, il s’agit bien de découvire ou redécouvrir ses richesses intérieures. La composition du mot « savoir-être » est plutôt adéquate : « savoir » littéralement  avoir de la saveur, « être » un état formé du conscient et de l’inconscient.

Alors qu’une « formation » traditionnelle est plutôt axée sur la transmission de connaissances, de savoir-faire, cet accompagnement permet aux participants de cheminer en eux, de recouvrer l’énergie et le courage qui nous sont propres et innés dès le commencement de notre vie, de recouvrer leur saveur.

Par « effet de ricochet » ils pourront réaliser eux-mêmes toutes leurs compétences acquises ou à acquérir et ainsi mieux vivre et se projeter dans  leur vie privée comme professionnelle.

L’estime de soi est un acte simple. Les ressources étant en chacun(e) de nous, cela demande un investissement personnel et une volonté de mieux être : les 3 mémoires : visuelle, auditive et kinesthésique sont mises en action pour une meilleure implication personnelle. De même que nos 5 sens, afin de réapprendre à « se sentir mieux, goûter aux plaisirs simples de la vie,  s’écouter,  être touché de manière positive,  bref, à voir sa vie autrement ».

Il s’agit là de laisser le (la) participant(e) intégrer ce dont il (elle) a personnellement besoin. Nous sommes tous Uniques, donc tous différents. Nous n’avons donc pas tous les mêmes besoins. 


L’affirmation de soi commence par oser dire et oser faire

Nous ne naissons pas tous avec une forte personnalité. Nous ne grandissons pas tous en s’aimant et en se respectant. Loin s’en faut. L’autoritarisme parental, tout comme l'absence d'un cadre éducatif, sont des situations parfois compliquées à vivre lorsqu’on est enfant. Difficile alors, devenu(e) adolescent(e) puis adulte, de bien gérer son équilibre de vie, d’avoir confiance en soi et de savoir s’affirmer.

Parfois, ce sont les expériences subies qui nous font perdre cette estime de soi : perte d’un emploi, et du coup, d’un statut social, séparation, deuil d’une situation non accompli et autres cas qui nous font se placer en victime.

Plus simplement, une autre façon de penser que la majorité, une autre philosophie de vie, des relations conflictuelles peuvent tout autant nous faire perdre notre équilibre intérieur.

C’est pourtant cela qui doit faire notre force. Se nourrir de chacune des expériences vécues, parfois dans la douleur. Elles deviennent positives le jour où nous comprenons qu’elles nous aident à nous construire. Le jour où nous comprenons, comme tout un chacun, qu’il nous a été attribué le même espace que les autres sur cette Terre, qu’ils soient plus beaux, plus grands, plus forts, plus riches (riches de quoi ?).

Lorsque nous posons des mots sur les peurs, les limites, l’asservissement que nous nous imposons, consciemment ou pas, nous arrivons bien souvent à nous libérer de ce carcan qui nous empêchait d’être nous-mêmes.

Alors, nous nous affirmons enfin. Comme une re-naissance, nous prenons notre vie en main. Nous comprenons que le bonheur est en nous. Que nous sommes libres et responsables de qui nous sommes. Dès lors, la confiance nous pénètre naturellement : l’assertivité et l’affirmation de soi sont naturellement en nous. Nous comprenons alors combien nos besoins résident dans « l’Etre » et non dans «l’Avoir ».

Un peu plus de 7 milliards d’Etres Humains… et j’ai la chance d’être Unique.

Je suis fière d’être Unique… et d’Être… tout simplement. Alors, j’ai décidé de prendre soin de moi pour mieux prendre soin des autres, de me respecter, de me faire respecter…

L’estime de soi est la prise de conscience de cette unicité et la clé de notre bienêtre. Elle facilite grandement nos relations intra et interpersonnelles.


Accompagnement personnel et/ou professionnel

"J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé." Voltaire

Au cours de notre vie, nous sommes tous amenés un jour à faire le point sur nos situations personnelle et/ou professionnelle, l'une et l'autre étant fondamentalement liées.

Ressentir le besoin de faire un bilan, c'est déjà prendre conscience d’un besoin de changement, d'évolution, de réorientation. Certaines personnes accompagnées ont compris, au fur et à mesure de leur avancée, que ce n’était pas forcément changer de travail qui résoudrait leur problématique. D’autres y ont vu le temps venu pour un changement catégorique de vie professionnelle ou une orientation nouvelle de sa vie personnelle. Les accompagnements ont pour objectif de faire le point, selon vos souhaits, sur ces deux plans.

Vous êtes Unique. Votre histoire est unique. C’est en ce sens que je vous accompagne. Ensemble, nous réfléchissons comment continuer votre chemin de vie en accord avec vous-même.


Atelier « Prendre soin de soi… pour mieux prendre soin des autres »

Rencontres individuelles ou atelier

 

Invitation à une prise de conscience pour mieux être, pour un bon équilibre de vie, une sérénité du corps et de l’esprit. Apprendre à donner et recevoir...

« Si je ne prends pas soin de moi, qui le fera ?... Un atelier basé sur la réflexion, des échanges  et la pratique de « Comment prendre soin de soi au quotidien ».

Un tempsque nous devrions tous nous accorder. Avec toutefois une attention particulière aux personnes oeuvrant dans les domaines axés autour de la relation humaine : services sociaux, ressources humaines, services commerciaux, thérapeuthes, etc.

Lorsque l’on parle de prendre soin de soi, nous vient souvent en tête l'intervention de professionnels, spa, massage, dépaysement, c’est-à-dire actes payants, voire couteux et donc réservés à une élite, et donnés (vendus) par les autres. Ce que je propose est dans l’art d’ÊTRE, est gratuit, puisqu’il existe en tout un chacun.

Prendre soin de soi est un acte d’hygiène physique et mental au quotidien qui ne demande aucun effort, aucun moyen financier, juste une prise de conscience de devoir changer certaines choses ou simplement la manière de les percevoir.

Faire ce que je dis

Il s’agit  d’acter en pleine conscience et de « faire ce que je dis » ici et maintenant. Trop souvent nous disons « Plus tard, quand j’aurai le temps, je ferai… ou encore... je devrais... il faudrait que... ». Il ne s’agit pas de se cacher derrière le temps. Je peux dire que faute de temps, je ne fais pas de musique, de sport ou de voyage. Mais penser mieux, manger mieux, me soigner mieux, en accord avec moi-même et avec la nature, sont des actes vitaux qui nécessitent juste de changer de comportement. S’orienter vers la recherche de son énergie vitale demande juste d’aller chercher en nous toutes nos richesses intérieures.

Le pouvoir de l'intention

Bref, prendre conscience que chaque acte relève de notre responsabilité et que nous sommes libres de changer notre façon d’appréhender notre quotidien dans toute situation. Nous n'avons pas tous la chance (?) d'AVOIR. Mais nous avons tous la chance d’avoir une fabuleuse liberté de VIVRE et donc d'ÊTRE: "Selon ma manière d’ÊTRE, même face à une circonstance douloureuse, j’ai le choix de la façon de l’appréhender : pleurer sur mon sort et attendre qu’une aide extérieure vienne à moi ou bien chercher pourquoi  dois-je vivre ce moment,  de quelle manière, et comment puis-je rebondir. Je suis libre et responsable de mes actes et de mes mots : après avoir choisi ma façon d’être, j’en deviens responsable.

En fait, c’est l’intention qui compte : ai-je l’intention de choisir de voir le verre à moitié vide ou à moitié plein ?"

en changeant notre perception des situations, notre manière de voir les choses, nous changeons notre comportement. A nous de choisir si la pluie est un mauvais temps ou si elle est porteuse d'une terre fertile.

Le pouvoir de décision
En prenant le temps de se poser (et de se pauser), de penser à nos actes, gestes, réactions, réflexions habituels (du lever au coucher, à la maison ou au travail, en bonne santé ou malade), l’objectif est de pouvoir dire : « J’ai entendu des choses simples que je peux mettre en pratique facilement. J’ai le pouvoir de changer certaines habitudes.  J’ai le pouvoir de me sentir mieux dans mon quotidien.  J’ai le pouvoir de MIEUX ÊTRE. J'ai le pouvoir de BIEN ÊTRE. Tout est en moi. A moi de m’approprier ces changements que je ressens bénéfiques. A moi de changer. » Il suffit juste de le vouloir… et de prendre le temps : « Ici et maintenant, j’ai le pouvoir de transformer ma vie au quotidien pour mieux être ».

Nous avons tous ce pouvoir fantastique, le pouvoir de changer les choses. A nous de savoir comment, de quelle manière souhaitons-nous ce changement pour devenir meilleur pour soi-même (d’abord) et pour les autres, par effet de ricochet. Notre éducation, religieuse, familiale ou culturelle, nous a inculqué qu’il fallait donner aux autres. Apprenons d’abord à mieux nous donner à nous-mêmes afin de mieux donner aux autres.

C’est un acte majeur pour vivre de manière cohérente : un bon équilibre corps-esprit pour vivre en accord  avec  soi-même et donc avec les autres.

Suis-je en accord avec ce que je mange, ce que je vis ?

Suis-je cohérent avec moi-même ?

S'inquiéter n'enlève pas les problèmes de demain.. mais enlève la paix d'aujourd'hui...

Toutes ces actions négatives que nous dirigeons envers nous-mêmes sont autant de ressentis et de comportements que nous reportons dans notre entourage personnel et professionnel. D’où fatigue, énervement, agressivité, anxiété, quête d’une autre vie et autres douleurs physiques.

Bon équilibre de vie = sérénité de l’esprit. 

C’est cette paix intérieure qui nous permettra alors d’être plus disponible pour notre entourage.

Au cours de cet atelier, vous découvrirez combien dans notre quotidien et inconsciemment, nous sommes parfois violents avec nous-mêmes.

- prise de conscience des maux que nous nous imposons alors que nous pouvons agir autrement souvent très simplement ;        

- voir les actes du quotidien de manière beaucoup plus positive et ainsi changer la façon de les appréhender ;

- prendre soin de soi de manière holistique sans contrainte ;

- et surtout… gratuitement.


Pratiques énergétiques

Selon les besoins, je peux être amenée à pratiquer des soins énergétiques. Nous formons un TOUT composé d’un corps et d’un esprit. En œuvrant sur les deux en même temps, vous vous libérez de manière holistique mots et maux, psychique et physiologique. Voir le site :  http://dantian-armunia.jimdo.com/

 

Rencontres individuelles ou atelier